Lettres d'information

Lettre d'information n° 3

Je soutiens La Chaîne Verte. Un musulman afghan tue au couteau.
Ne pas répondre directement à ce message qui vous a été envoyé automatiquement.
Plus que 709 jours avant les élections présidentielles !
 
La Chaîne Verte
 

Pourquoi je soutiens La Chaîne Verte ?

Abbé PagèsC’est simple, en tant que chrétien et français je suis menacé par l’islam qui n’existe que pour détruire et remplacer l’Église (Coran 2.193 ; 9.33…), et la France, qu’il entend fondre dans le califat.

Répondant parfaitement à la définition de l’Antichrist (1 Jn 2.22), il est l’un des pires totalitarismes qui soit, puisqu’il renie la distinction du politique et du religieux, donnée par Jésus (Mt 22.21), et que, mettant Dieu à son service, il prétend régenter aussi bien l’intime de la conscience que les détails de la vie ordinaire.

L’État est incapable de lutter contre l’islamisation de la France du fait de l’indifférentisme religieux promu par la religion maçonnique, chose aussi monstrueuse qu’il est impossible d’être à la fois pour et contre le Christ (Mt 12.30).

Soit donc les Français retrouvent le courage d’appeler les choses par leur nom, l’Église, celui de se déclarer seule vraie religion, et l’État celui de servir le bien commun menacé par l’islam sous couvert de liberté religieuse, soit ils deviendront tous musulmans, faute donc de courage et d’amour de la Vérité.

La mise en œuvre des propositions défendues par l’initiative de La Chaîne Verte me parait indispensable pour éviter à notre pays la malédiction de tomber dans la guerre civile ou la soumission à l’islam.

Abbé Guy Pagès,
Prêtre catholique, Soutien de La Chaîne Verte



afghan la courneuve

L'actualité : un argument en faveur de la chaîne verte !

Un Afghan au menu de cette troisième lettre d'information de La Chaîne Verte. Un Afghan vraisemblablement musulman qui ne pourra malheureusement pas ripailler durant cette fête républicaine gloutonne qu'est devenu le Ramadan, millésime 2020; le jeune homme en question a été abattu par les forces de l'ordre ce mercredi 15 avril dans le laboratoire multiculturel qu'est devenu la Seine-Saint-Denis. Ce clandestin qui errait dans le parc départemental de La Courneuve, a poignardé un policier à l'aide d'un "très long couteau": sabre, machette, couteau suisse disproportionné, pas d'amalgame, seule l'enquête le déterminera.

Pourtant cet amateur d'objets tranchants avait déjà fait l’objet d’une demande d’asile sur le territoire européen et en Autriche, demande qui lui avait été refusée depuis 2018. Et, en toute logique, quoi de plus commun qu'il se retrouve deux ans plus tard, en France. Tout va bien Madame la marquise. Quoi de plus légitime que de se demander comment un individu dont la demande d'asile a été refusée, n’a pas été expulsé de l’Union européenne, se retrouve en toute impunité sur notre territoire et s'y maintient en toute liberté.

«Il faut surtout expulser les personnes qui n’ont plus rien à faire sur le territoire français. Le problème est là.», réagit Michel Thooris au micro de Boulevard Voltaire.
«Être en situation irrégulière a été dépénalisé et n’est plus un délit. On n’a donc plus de moyens de coercition. On a véritablement un problème au législatif. La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a tout fait depuis des années pour retirer tous les moyens juridiques aux états membres pour lutter contre l’immigration clandestine. Par conséquent, cette situation n’est plus gérable sur le plan juridique puisqu’on n’a pratiquement plus aucun outil pour contrôler l’immigration illégale dans notre pays.», poursuit-il.

«On n’expulse plus personne !», s'insurge donc Michel Thooris, président du syndicat France Police – Policiers en colère. Si, face à ce nombre incalculable de clandestins séjournant en France, vous partagez également une colère légitime et justifiée, rejoignez La Chaîne Verte qui exige dès aujourd'hui et soutiendra le candidat en 2022 qui instaurera l'expulsion systématique de tous les clandestins (mesure 1) et renégociera si nécessaire les traités internationaux (CEDH, Schengen, UE) qui ont confisqué notre souveraineté migratoire (mesure 7).

La Chaîne Verte
chaineverte.org
À lire : 43 djihadistes sortiront de prison en 2020
 
Pourquoi ? Comment ? Que faire ?
Argumentaires “Ils ont dit” Actualités
 
 
La Chaîne Verte
© 2020 ⋅ La Chaîne Verte
Pour libérer la France de l'islam
 
1/05/2020Lettres