Citations

Quelques citations sur l'islam...

Alexis de Tocqueville

Alexis de Tocqueville

1805-1859

L'islam, c'est la polygamie, la séquestration des femmes, l'absence de toute vie publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie et rejette toutes les affections du cœur du côté de l'intérieur de la famille.
Alexis de Tocqueville

Alexis de Tocqueville

1805-1859

J'ai beaucoup étudié le Coran. Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu'il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd'hui si visible du monde musulman. Je la regarde comme une décadence plutôt que comme un progrès.
Alfred de Vigny

Alfred de Vigny

1797-1863

Si l'on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L'islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s'ils ne changent de culte.
Arthur Schopenhauer

Arthur Schopenhauer

1788 -1860

Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d'hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d'affronter des guerres sanglantes, et d'entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. Je n'ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde.
Georg Wilhelm Friedrich Hegel

Georg Wilhelm Friedrich Hegel

1770-1831

Le plus grand mérite pourtant est de mourir pour la foi, et celui qui meurt pour elle en bataille, est sûr d'entrer au paradis.
Chateaubriand

Chateaubriand

1768-1848

Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet.
Condorcet

Condorcet

1743-1794

La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, semble condamner à un esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire.
d'Alembert

d'Alembert

1717-1783

Les imams et les muphtis de toutes les sectes me paraissent plus faits qu'on ne croit pour s'entendre ; leur but commun est de subjuguer, par la superstition, la pauvre espèce humaine.
Claude Adrien Helvétius

Claude Adrien Helvétius

1715-1771

Mahomet, simple courtier d'Arabie, sans lettres, sans éducation, et dupe lui-même en partie du fanatisme qu'il inspirait, avait été forcé, pour composer le médiocre et ridicule ouvrage nommé al-koran, d'avoir recours à quelques moines grecs. Or, comment, dans un tel homme, ne pas reconnaître l'ouvrage du hasard qui le place dans le temps et les circonstances où devait s'opérer la révolution à laquelle cet homme hardi ne fit guère que prêter son nom ?
Voltaire

Voltaire

1694-1778

Il est à croire que Mahomet, comme tous les enthousiastes, violemment frappé de ses idées, les débita d'abord de bonne foi, les fortifia par des rêveries, se trompa lui-même en trompant les autres, et appuya enfin, par des fourberies nécessaires, une doctrine qu'il croyait bonne.
Voltaire

Voltaire

1694-1778

Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de garçon marchand devient prophète, législateur et monarque.
Montesquieu

Montesquieu

1689-1755

La religion des Guèbres (Zoroastriens) rendit autrefois le royaume de Perse florissant ; elle corrigea les mauvais effets du despotisme. La religion mahométane détruit aujourd'hui ce même empire.
Montesquieu

Montesquieu

1689-1755

C'est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l'a fondée.
Bossuet

Bossuet

1627-1704

L'islam ! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l'empire de Satan dans tout l'univers.
Omar Khayyam

Omar Khayyam

1048-1122

Referme ton Coran. Pense et regarde librement le ciel et la terre.
Saint Matthieu

Saint Matthieu

Évangile, 7.15

Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.

Page 4 sur 4